Agir pour le territoire, agir pour les habitants...

Lancement de Fréquence Grenouille

Le lancement national de la 20è édition de Fréquence Grenouille s’est déroulé samedi 1er mars à Beuvardes dans l’Aisne (02). 35 personnes ont participé à cet événement et ont pu observer et mieux comprendre le dispositif de barrage temporaire mis en place depuis 2008 par le Conservatoire d’espaces naturels de Picardie.

Christophe LEPINE, secrétaire général de la Fédération des Conservatoires d’espaces naturels, a rappelé l’importance de ce lancement fêtant les 20 ans de Fréquence Grenouille, dont la 1re édition avait eu lieu en Champagne Ardenne, non loin de Beuvardes.

Vincent SANTUNE, Président de Réserve Naturelle de France a mis en avant le partenariat existant entre les deux réseaux et parlé de l’importance de la protection des zones humides.

Didier PINCONNET, Directeur territorial des Vallées de Marne pour l’Agence de l’eau Seine Normandie a présenté l’évolution des missions de l’Agence de l’eau, qui se consacrent de plus en plus à la protection des zones humides, milieux naturels importants pour l’écologie et pour la gestion de l’eau potable.

Géraud DE GOEDE, Animateur Gestion durable des espaces publics, à l’Union des Communautés de Communes du Sud de l’Aisne, a présenté le travail collaboratif existant avec le Conservatoire d’espaces naturels de Picardie, via une convention signée l’an dernier.

Le public était au rendez-vous et nous avons relevé ensemble les seaux.

Le dispositif de 44 seaux, sur 440m de long, a permis de ramasser ce samedi, 156 individus, dont grenouilles rousses, crapauds communs, tritons palmés, ponctués et alpestres.

Nous les avons relâchés tous ensemble dans le grand étang, afin de leur permettre de finir tranquillement leur migration et ainsi se reproduire.

Vers midi, nous avons été accueillis à la salle des fêtes par Monsieur Lucien JEROME, Maire de Beuvardes, pour un verre de l’amitié. Une exposition, richement illustrée par les bénévoles de cette opération, sur le barrage temporaire de Beuvardes était proposée aux participants.

Ce samedi a également été l’occasion de présenter pour la première fois la nouvelle exposition du Conservatoire intitulée « un regard sur les zones humides de Picardie » et conçue à destination du grand public. Sa particularité ? La découverte des grands types de zones humides de Picardie sous un angle esthétique et paysager grâce à la photographie. Susciter l’émotion, prendre conscience de la diversité, de la beauté et de la fragilité des zones humides régionales, inviter à la découverte des zones humides gérées et préservées par le Conservatoire... tels sont les objectifs de cette exposition qui a bénéficié du soutien financier de l’Agence de l’Eau Artois-Picardie et de l’Agence de l’Eau Seine-Normandie.

C’est dans ce cadre que MM. JEROME, LEPINE, PINCONNET et M. Jacques KRABAL, Président de l’Union des Communautés de Communes du Sud de l’Aisne, ont évoqué l’importance du bénévolat et de l’engagement citoyen dans l’amélioration du cadre de vie et la préservation du patrimoine naturel ainsi que la qualité du partenariat engagé avec le Conservatoire d’espaces naturels de Picardie.

Contactez-nous

Marchés publics

Offres d’emplois

Newsletter

Mentions légales et crédits